Pourquoi faut-il vérifier la température de votre chien ?

Les chiens sont des animaux de compagnie populaires pour leur loyauté et leur amour inconditionnel, mais il est important de ne pas oublier que ce sont des êtres vivants qui ont des besoins spécifiques. L’un de ces besoins est la surveillance de leur température corporelle. 

La fièvre chez les chiens

La fièvre est une réponse immunitaire naturelle du corps à une infection ou à une inflammation. Les chiens peuvent avoir de la fièvre pour diverses raisons, notamment des infections bactériennes, des virus, des allergies ou des maladies auto-immunes. En vérifiant régulièrement la température de votre chien, vous pouvez détecter rapidement une fièvre et prendre les mesures nécessaires pour aider votre animal de compagnie à se rétablir. La température normale d’un chien est en moyenne de 38,3°C à 39,2°C. Si la température de votre chien dépasse cette plage, cela peut signifier qu’il a de la fièvre. Découvrez ici encore plus d’informations sur la température normale d’un chien.

Lire également : Adopter un chien : les multiples bénéfices par rapport à l'achat chez un éleveur

Les risques de surchauffe

Les chiens ne peuvent pas transpirer comme les humains, ce qui signifie qu’ils ont plus de difficultés à réguler leur température corporelle. En été, les chiens peuvent facilement souffrir d’un coup de chaleur qui peut être mortel. En surveillant la température de votre chien, vous pouvez éviter qu’il ne souffre d’une surchauffe. Si la température de votre chien dépasse 40°C, cela peut être un signe de surchauffe. Dans ce cas, vous devez immédiatement emmener votre chien chez le vétérinaire pour éviter des complications graves.

Les avantages de la prise de température rectale

La prise de température rectale est la méthode la plus précise pour vérifier la température de votre chien. Bien que cela puisse sembler désagréable, cela ne prend que quelques minutes et est sans douleur pour votre animal de compagnie. Si vous n’êtes pas à l’aise avec cette méthode, il existe également des thermomètres auriculaires et oraux pour chiens, mais leur précision peut être moins fiable. 

A lire également : Dogue allemand : origine, caractère et santé

Comment prendre la température de votre chien en toute sécurité ?

Pour prendre la température rectale de votre chien en toute sécurité, pensez à bien suivre quelques étapes. Assurez-vous d’avoir un thermomètre numérique pour animaux de compagnie à portée de main. Il est préférable d’avoir un lubrifiant tel que de la vaseline ou une huile minérale pour faciliter l’insertion du thermomètre.

Tenez fermement votre chien contre vous et soulevez doucement sa queue pour exposer son anus. Insérez délicatement le thermomètre dans le rectum jusqu’à ce qu’il soit complètement inséré. Maintenez-le en place pendant environ deux minutes ou jusqu’à ce que le signal sonore du thermomètre indique qu’il a fini de mesurer la température.

Après avoir retiré le thermomètre, nettoyez-le soigneusement avec de l’eau chaude savonneuse ou un désinfectant spécialement conçu pour les instruments médicaux. Assurez-vous aussi de réconforter votre chien après cette expérience inattendue en lui donnant des friandises et beaucoup d’affection.

Pensez à bien pouvoir effectuer cette procédure correctement ou si cela semble causer une détresse excessive à votre animal, contactez immédiatement votre vétérinaire pour obtenir des conseils professionnels sur la prise de température appropriée et sûre pour votre animal domestique bien-aimé.

Quand faut-il consulter un vétérinaire en cas de fièvre ou de surchauffe ?

La prise de température régulière de votre chien peut vous aider à détecter rapidement tout signe de fièvre ou d’hyperthermie. Si la température de votre animal dépasse les 39,4°C, cela indique une fièvre et pensez à bien le soigner.

Si la fièvre persiste pendant plus de 24 heures, si elle s’accompagne d’autres symptômes tels que des vomissements ou une diarrhée, ou si votre chien montre des signaux inhabituels tels qu’une léthargie importante ou un manque d’appétit, pensez à bien consulter immédiatement un vétérinaire.

En cas d’exposition prolongée à des températures élevées et/ou en présence de signaux physiques tels que la respiration rapide et superficielle ainsi que le halètement excessif chez votre animal domestique, il est aussi impératif que vous consultiez immédiatement un professionnel pour vérifier son état clinique global.

Votre vétérinaire sera capable d’établir un plan approprié et personnalisé pour assurer la récupération complète et rapide du chien atteint par une hyperthermie grave. Par exemple, il peut recommander des médicaments anti-inflammatoires efficaces pour réduire l’inflammation associée aux surchauffes corporelles extrêmes ainsi que prescrire une hydratation intraveineuse contre les risques majeurs liés à cet état pathologique.

En outre, une vérification régulière de la température de votre chien peut vous aider à détecter rapidement tout signe d’inconfort ou de maladie. N’hésitez pas à contacter un vétérinaire si vous remarquez quelque chose d’anormal chez votre animal, car cela pourrait être le signe précurseur d’un problème plus grave.

vous pourriez aussi aimer