Quels sont les principes de l’éducation canine ?

L’éducation du chien est une étape essentielle pour transformer ce merveilleux animal de compagnie en un compagnon aimable. Surnommé le meilleur ami de l’homme, le chien peut apporter une joie et une compagnie inestimables à la vie de ses propriétaires. Cependant, pour que cette relation soit harmonieuse, il est primordial de lui fournir une éducation adéquate. Quels sont donc les principes de l’éducation canine ?

Enseigner les signaux verbaux et le gestuel

Il est vrai que les chiens ont une compréhension naturelle des comportements comme s’asseoir, se coucher ou rester immobile. Toutefois, ils ne comprennent pas le langage humain. C’est à vous, en tant que maîtres, de leur enseigner ces signaux.

A lire également : Les techniques essentielles pour éduquer et dresser votre chiot

Il existe de nombreux mots et gestes qui sont utilisés dans l’éducation canine pour enseigner l’obéissance. Par exemple, les commandes verbales telles que « Au pied« , « Viens » ou les gestes tels que taper sur la cuisse. Ces signaux doivent indiquer à votre chien que vous attendez une réponse de sa part.

On retrouve d’autres gestes et mots que vous pouvez lui apprendre, tels que :

A lire aussi : Choisir la poussette parfaite pour votre chien : le confort et la sécurité pour votre compagnon à quatre pattes

  • « Pas bouger »;
  • « Assis »;
  • « Halte »;

Lorsque vous enseignez ces mots et gestes à votre chien, la clé est la constance et la répétition. Utilisez toujours le même mot ou geste pour la même commande, et récompensez votre chien lorsqu’il répond correctement.

Lorsque je rencontre certaines difficultés dans l’éducation de mon chien, je n’hésite pas à faire recours à un éducateur canin autour de moi.

Favoriser la motivation à répondre aux demandes

Pour inciter un chien à répondre aux demandes, il est généralement nécessaire de le motiver. Pour ce faire, différentes méthodes peuvent être utilisées, comme la nourriture, les interactions sociales etc. Lorsque vous faites une demande à votre chien, il est important de comprendre ce qui le motive.

Cela signifie que vous devez connaître ses priorités. Cependant, il peut arriver que les priorités de votre animal changent. Par exemple, s’il a faim, la nourriture sera probablement sa principale motivation. Dans de tels cas, il est essentiel de prendre en compte son état d’esprit du moment et ses passions.

Par la suite, vous devrez progressivement envisager de vous passer de récompenses tout en maintenant l’obéissance de votre chien. Pour cela, il est essentiel que le sens des mots ou des gestes soit bien acquis par votre chien. Leur exécution doit devenir plus automatique.

Il faut noter que l’apprentissage progressif permettra à votre chien de comprendre le sens des mots et des gestes.

Corriger les mauvais comportements en privant de la motivation

L’objectif de la correction des mauvais comportements n’est pas d’instiller la peur ou la méfiance chez le chien. En utilisant des méthodes punitives, il existe un risque que l’animal perde toute confiance en vous. Il est donc essentiel d’éviter de crier sur votre chien ou de le frapper.

La meilleure façon de corriger le chien est de le priver de ce qui le motive. Vous pouvez réintroduire cette motivation une fois qu’il adopte un comportement plus approprié. Cette approche vous permet de corriger les mauvais comportements sans entacher la relation entre vous et votre chien.

Vous devez identifier ce qui motive votre chien, que ce soit des friandises, des jeux, des interactions sociales, etc. Utilisez ensuite cela comme une récompense pour des comportements positifs.

Cette approche favorise une relation de confiance et de respect mutuel entre vous et votre chien. Rappelez-vous toujours d’utiliser des méthodes positives et bienveillantes dans l’éducation de votre chien.

vous pourriez aussi aimer