Comment soigner un chat qui éternue ?

Chez le chat, aussi, l’éternuement est un réflexe involontaire de protection où l’air est brusquement expulsé du nez et de la bouche. Ce mécanisme a pour but d’expulser les corps étrangers tels que la poussière des voies respiratoires. L’éternuement est plutôt fréquent chez ces félins. Mais lorsqu’il persiste, il y a de quoi s’inquiéter. Découvrez dans cet article comment soigner un chat qui éternue.

Quelles astuces pour soigner un chat qui éternue ?

Normalement, la durée d’éternuement d’un chat ne doit pas dépasser 3 jours. Au-delà de cette durée, vous devez songer à lui administrer des anti-inflammatoires ou antihistaminiques. Généralement, l’éternuement du chat est accompagné d’un écoulement nasal. Cela veut dire qu’il est enrhumé et son nez serait très encombré. Dans ce cas, vous devez humidifier les pièces de votre maison ou de votre appartement. Lorsque vous prenez un bain chaud, le fait de laisser votre félin dans la salle de bain lui fera aussi un grand bien. Toutefois, la procédure la plus efficace serait de procéder à l’inhalation.

A découvrir également : Top 9 des aliments recommandés pour la croissance des chatons

Pour ce faire, enfermez votre chat dans sa cage de transport et déposez devant celle-ci une casserole d’eau chaude. Dans cette dernière, vous pouvez ajouter des produits spéciaux pour chat pour lutter contre le rhume. Enfin, recouvrez la cage et la casserole d’un linge et attendez environ 15 minutes. Ce traitement peut être repris deux à trois fois par jour. Si l’éternuement persiste, vous devez vous rendre chez le vétérinaire. Il peut s’agir d’un mal qui menace la vie ou le bien-être de votre félin.

A lire également : Les incontournables pour accueillir un chat chez soi

Quelles sont les causes les plus sérieuses d’éternuement chez le chat ?

Si les éternuements sont très fréquents et accompagnés de plusieurs autres symptômes, il est très probable que votre chat soit malade. Primo, l’éternuement peut être dû au coryza. C’est un ensemble de virus et de bactéries qui provoquent ce qu’on appelle le rhume chez le chat. En fonction de l’agent pathogène à l’origine de la maladie, le chat présente d’autre symptôme comme la fièvre, l’inflammation des yeux, la bronchite ou la pneumonie. Secondo, il peut s’agir d’un refroidissement.

Ce problème est fréquent en cas de basses températures. Par ailleurs, c’est un rhume léger qui guérit de lui-même. Tertio, il peut s’agir d’une allergie. En effet, comme les hommes, certains chats souffrent d’allergie. En cas d’allergie, le système immunitaire réagit de manière excessive à des stimuli environnementaux. En principe, ces derniers sont inoffensifs. Il peut s’agir de la poussière et du pollen. L’éternuement chez le chat peut aussi être causé par des corps étrangers ou des tumeurs.

Quand faut-il consulter un vétérinaire en cas d’éternuement chez le chat ?

Il faut prendre au sérieux tout éternuement chez votre chat et agir en conséquence. Effectivement, certains symptômes associés à l’éternuement peuvent être le signe d’une maladie grave qui nécessite une intervention médicale immédiate. Par exemple, si votre chat a des difficultés respiratoires ou s’il présente une apathie inhabituelle, vous devez consulter rapidement un vétérinaire. De même, si l’éternuement est accompagné de sang ou d’un écoulement nasal persistant, il est impératif de se rendre chez le vétérinaire.

En règle générale, si les éternuements sont fréquents (plusieurs fois par jour) et qu’ils persistent pendant plusieurs jours sans amélioration notable malgré les traitements maison préconisés plus haut (comme nettoyer régulièrement la pièce où vit le chat), il faut consulter un spécialiste afin qu’il diagnostique avec précision la cause exacte de l’état du chat.

Lorsque vous emmenez votre animal chez le vétérinaire pour des problèmes d’éternuements récurrents, celui-ci procédera à différentes analyses comme une radiographie thoracique pour déterminer s’il y a une infection pulmonaire sous-jacente ainsi que des tests allergiques pour identifier les potentiels allergènes responsables. Le traitement prescrit dépendra bien entendu du diagnostic effectué mais peut inclure notamment : antibiotiques oraux ou topiques en cas d’infection bactérienne secondaire, antihistaminiques contre les allergies saisonnières, corticoïdes inhalés en cas de bronchite chronique, etc.

Il faut suivre à la lettre les instructions du vétérinaire pour obtenir une guérison rapide et complète de votre chat.

Comment prévenir les éternuements chez le chat ?

Si vous voulez éviter que votre chat ne souffre d’éternuements, il y a des mesures préventives à prendre. Voici quelques astuces pour limiter les risques et garder votre animal de compagnie en bonne santé.

Gardez votre maison propre. Les chats sont sensibles aux allergènes présents dans l’environnement comme la poussière ou le pollen. Passez régulièrement l’aspirateur et nettoyez fréquemment les surfaces avec un produit adapté et non toxique pour le chat.

Si vous fumez, vous devez fumer à l’extérieur car la fumée de cigarette peut irriter les voies respiratoires du chat et causer des éternuements ou une toux persistante chez celui-ci.

L’alimentation joue aussi un rôle crucial dans la santé générale du chat. Assurez-vous que son régime alimentaire est équilibré afin qu’il reçoive tous les nutriments dont il a besoin pour maintenir ses fonctions immunitaires au top niveau.

N’hésitez pas à emmener régulièrement votre animal chez le vétérinaire pour des examens de routine. Un suivi médical adéquat permettra d’éviter toute complication ultérieure liée à une maladie sous-jacente qui pourrait causer des éternuements récurrents chez votre félin préféré.

Si vous voulez prévenir efficacement les éternuements chez votre chat, maintenez sa maison propre, évitez le tabagisme, alimentez-le sainement et pensez à des visites régulières chez le vétérinaire pour un suivi médical approprié. Ces mesures simples peuvent faire une grande différence dans la santé globale de votre animal domestique et ainsi éviter qu’il ne souffre d’éternuements récurrents.

vous pourriez aussi aimer