Le cri du geai : décryptage des différentes caractéristiques sonores

Beaucoup de personnes ne le savent pas, mais le geai est un épandeur de glands. Chaque année, un geai enfouira jusqu’à 5 000 glands dans une forêt, les mettant de côté pour les mois les plus froids de l’hiver.

Malgré sa remarquable capacité de mémoire, il est fort probable que bon nombre de ces glands ne seront jamais retrouvés. Et c’est cette essence de négligence qui joue un rôle dans la croissance du chêne. Zoom sur les caractéristiques sonores du geai.

A lire également : Signification des rêves de chats : interprétation et symbolisme

À propos du geai

Le geai a un aspect similaire à n’importe quel autre oiseau de jardin en termes de taille et de plumage, et il est très charmant. Majoritairement rouge gris-brun, les geais se distinguent par leurs couronnes marquées de taches noires et leurs becs robustes, ce qui les différencie des autres espèces de corbeaux.

De chaque côté du bec, on peut observer une bande large et foncée qui va jusqu’à la gorge. Les ailes sombres du geai sont contrastées par du blanc, et elles présentent partiellement des rayures de bleu et de noir. Par ailleurs, les caractéristiques du cri du geai sont particulières.

A lire aussi : Shiba Inu nain : tout sur cette race adorable et ses particularités

La chanson du geai

Bien que son plumage soit d’une couleur inhabituellement vive, le geai ne peut dissimuler son lien avec le corbeau. Si vous êtes à proximité d’un geai, vous remarquerez certainement son cri distinctif, qui ressemble à un bruit de cliquet fort.

Il agit comme un signal d’avertissement lorsque l’oiseau est en danger. Presque tous les corbeaux présentent cette caractéristique, qui est à l’origine de leur nom en latin, « Garrulus », qui signifie « bavard ».

Le cri de l’oiseau geai est puissant et aigu, similaire à un cri rude et métallique qui peut être perçu à plus de 500 mètres de distance.

Le cri du geai : décryptage des différentes caractéristiques sonores

Les raisons du cri du geai

Le geai peut crier afin de signaler sa présence aux autres. Ce son lui permet de communiquer avec ses semblables, de veiller à leur sécurité, de les alerter en cas de menace et de les conduire vers la nourriture, une source d’eau ou un refuge.

Le geai utilise aussi son cri pour marquer les limites de son territoire. En réalité, il est un oiseau qui protège avec une grande férocité son habitat et les sources de nourriture qui s’y trouvent.

En émettant des cris, les geais signalent leur présence à d’autres oiseaux en recherche d’un territoire, ce qui les décourage de s’installer à leur place.

Le geai a aussi la capacité de crier pour avertir d’autres animaux de la présence d’un danger imminent, comme un prédateur. Le son émis peut avertir les autres membres de son groupe ainsi que d’autres animaux à proximité, ce qui peut décourager le prédateur.

Autres informations utiles sur le geai

Étant donné la taille d’un geai, il est normal que ses œufs soient de plus grande taille que ceux d’un oiseau chanteur ordinaire. Ces oiseaux déposent leurs œufs dans un nid de branches recouvertes de mousse. Une seule portée contient entre quatre et sept œufs, de couleur variante entre le bleu et le vert, avec une teinte semblable au sable.

Les œufs auront souvent des marques brunes. Le geai peut être trouvé dans différentes forêts. Il favorise les forêts qui ont une abondance d’arbres et de buissons en hauteur. Les forêts trop organisées ou clairsemées ne sont pas attirantes pour l’oiseau.

Les geais étant omnivores, se nourrissent d’insectes, de vers, d’araignées, de souris ainsi que de baies, de graines, de noix et, bien évidemment, de glands. Ils sont réputés pour leur habitude de dérober les nids, se nourrissant des œufs et des jeunes oiseaux des autres espèces.

vous pourriez aussi aimer